La transformation des élastomères

Lien du site : http://audebertcaoutchouc.com/

La transformation des élastomères


Dans l’industrie aujourd’hui, plusieurs matières premières deviennent des perles rares et font l’objet des usages professionnels. L’usage très répété des caoutchoucs dans les domaines artisanaux tels que la mécanique, la cordonnerie et autres deviennent très fréquents.


Les services d’Audebert caoutchouc


La société de transformation de matières plastiques et des élastomères situés Mitry-Mory se spécialisent dans la confection des pièces à base de caoutchouc. Depuis 1943, Audebert est engagé dans la confection des matières à base de caoutchouc servant de semelle pour les chaussures.


Cette société a connu beaucoup de progressions entrant dans sa vision primaire pour mieux servir ses partenaires. De la confection unique de semelles, l’entreprise dédiée à la transformation des élastomères évolue dans la création des adhésives, la compression des élastomères et aussi les découpes de pièces petites et moyennes.


Des découpes et extrusions de pièces en caoutchouc sont les spécialités de cette structure de transformation industrielle. Les pièces à base de plastique, métallique ou caoutchouc sont traitées avec soin pour vous rendre un produit de qualité et sur mesure pour mieux vous servir dans votre secteur d’activité.

fr
La transformation des élastomères
 

Sites proches de La transformation des élastomères

Vos services de traduction et relecture en Suisse
Prestations exclusives de traduction et de relecture dans de nombreux secteurs d’expertise,...
Comme une différence, le handicap en entreprise
Vous désirez sans doute faire de votre entreprise un réel monstre de...
DSO
Offrez-vous des chiffres comptables fiables sur lesquels appuyer vos décisions. Confiez la...
AFCB, aménagement d’espaces professionnels à Paris
Désirez-vous avoir des locaux modernes pour votre entreprise ? On pourrait...
Le spécialiste du déménagement à Lausanne et région
A Lausanne et dans sa région, cette entreprise de transport s’affirme comme...