Voyage et Tourisme

Circuit en Argentine, un voyage au cœur de sa nature

5 (100%) 1 vote

Ses plages idylliques, ses festivals passionnants et ses spécialités culinaires font de l’Argentine une excellente destination de vacances. Ce pays sud-américain est également reconnu mondialement pour ses nombreux espaces naturels où abondent des animaux et des végétaux. Y séjourner est une occasion idéale d’en explorer quelques-uns comme les parcs nationaux d’Iguazú, Baritú et Los Alerces.

Le parc national d’Iguazú, un joyau touristique de l’Argentine

L’expédition commence dans la province de Misiones où se situe le parc national d’Iguazú. Arrivés à destination, les touristes seront étonnés par la beauté du site et sa richesse en biodiversité. L’endroit en question est caractérisé par la présence des cascades formant un front d’environ 3 km. Ces impressionnantes chutes d’eau se trouvent au beau milieu des forêts tropicales et déversent jusqu’à six millions de litres d’eau par seconde. Afin de mieux observer cette merveille naturelle, se déplacer en hélicoptère s’avère être un choix judicieux. À bord de ce moyen de transport, les voyageurs seront ravis de l’admirer. Pour immortaliser leur passage sur les lieux, ils prendront de magnifiques photos de ces fascinantes cataractes. En outre, l’abondance de la faune du parc surprendra certainement les visiteurs. Ces derniers y verront, par exemple, des tapirs, des jaguars et des fourmiliers.

En route vers le parc national Baritú

Un circuit en Argentine se poursuit dans la province de Salta pour explorer le parc national Baritú. Il convient de noter que celui-ci a été créé en 1974 pour préserver la richesse faunique et floristique de la région. Sa superficie est estimée à 72 439 ha. Au cours de leur passage sur les lieux, les touristes tomberont sous l’authenticité de son paysage. Des massifs pittoresques et des forêts exubérantes s’y trouvent pour former un endroit exceptionnel. Pour contempler le site dans sa perfection, les routards s’adonneront à la randonnée pédestre. Durant cette activité sportive, ils verront certainement différentes espèces de mammifères comprenant des tapirs et des cerfs des Andes. La végétation du parc abrite également des paresseux et des jaguars. De plus, il est possible d’y apercevoir une grande variété d’arbres comme le jacaranda, le goyavier ou encore le cebil.

Une escapade au cœur du parc national Los Alerces

Pour terminer l’expédition, les touristes iront dans la région de Patagonie, au nord-ouest de la province de Chubut. Ce circuit les mènera dans le parc national Los Alerces qui se démarque par son paysage époustouflant. Le site en question est marqué par de nombreux lacs et des montagnes enneigées. Il surprendra aussi les visiteurs de par sa richesse floristique. Dans cet endroit, les voyageurs auront la chance d’observer, par exemple, le fascinant « Cyprès de Patagonie ». Celui-ci est une espèce d’arbres, dont son âge est estimé à 2 600 ans. Il mesure environ 57,5 m de haut et 2,3 m de diamètre. D’autres espèces végétales telles que le coihue, le maitén et le lenga s’y trouvent également. En ce qui concerne la faune du parc, celle-ci représente une grande diversité. Les vacanciers verront sur place quelques espèces d’oiseaux et de mammifères comme le condor des Andes et le puma.

Related posts

Le village de Benoa dans toute sa splendeur

Laurent

Voyager en Grèce, c’est voyager à travers les siècles

Laurent

6 conseils de teambuilding pour motiver vos équipes

Oscar