Voyage et Tourisme

Pourquoi choisir un taxi en Val-de-Marne ?

Rate this post

De nos jours, de plus en plus de Val-de-Marnais font appel au service des taxis, pour se déplacer d’un endroit à un autre. A partir de cette constatation, on peut dire que le taxi a encore un bel avenir dans le département du 94. Toutefois, pour maintenir cette réputation, les opérateurs de taxi se doivent continuellement de mettre leur activité au goût du jour. Même si le taxi 94 est le seul à avoir la possibilité d’user parallèlement des couloirs de bus, avec la RATP (régie autonomes des transports parisiens et en Île de France), il doit faire de son mieux pour surpasser ses nombreuses concurrentes. Pour les battre avec efficacité, il ne doit pas tarir d’efforts et d’ingéniosité.

Préférer les services de taxis aux autres services de transports publics

Les moyens de transport qu’on trouve sur Val-de-Marne sont assez diversifiés. A l’instar des taxis, on trouve le bus, le métro, le taxi aéroport, les tramways… Pour arriver à sortir du lot, le taxi 94 a adopté quelques particularités.

Sécurité

Un client qui prend un taxi doit être la première préoccupation du chauffeur. Ce dernier a l’obligation de s’assurer de la sécurité et de la sûreté de ce dernier, tout au long du trajet. Toutefois, il est connu de tous que, l’insécurité est la plus grande menace des transports en commun. C’est ce plus grand inconvénient, qui a décidé beaucoup de gens à avoir leur propre moyen de déplacement. Pourtant, ce n’est pas tout le monde qui peut se vanter de pouvoir acheter un véhicule. Alors, pour rassurer ces personnes, les chauffeurs de taxi doivent impérativement suivre une formation professionnelle qui les prépare à affronter tous les éventuels cas d’insécurité. De plus, pour obtenir une licence, un taxi doit normalement suivre les examens centraux des différents contrôles et lois de sécurité.

Gains de temps

Généralement, l’on fait appel au service d’un taxi dans les cas où on veut se rendre quelque part et qu’on veut y arriver au plus vite. En effet, en question de rapidité, le bus n’est pas le plus conseillé, car il se doit de respecter les temps de pause à chaque arrêt de bus. Or, si on prend le taxi, on se rend directement à l’endroit voulu sans détour.

De plus avec les connaissances qu’ils ont acquis au cours de leurs formations de taxi, les chauffeurs pourront choisir le chemin le moins encombré et le plus rapide, pour permettre au client d’arriver à destination dans les plus brefs délais. Même sans l’apport du GPS, un chauffeur de taxi digne de ce titre, doit pouvoir se repérer à l’aveuglette, dans la région où il opère.

Chauffeurs expérimentés

Avant d’exercer le métier de chauffeur de taxi 94, il est indispensable de suivre un apprentissage spécifique. Ce n’est qu’au bout de celui-ci, que les services concernés leur délèguent un permis spécial taxi.

Qualités requises

Pour mériter ce permis spécial taxi, il faut posséder les critères suivants. En premier lieu, il doit avoir réussi l’examen de code et de conduite, et détenir un permis B dans les règles.

Ensuite, il doit savoir rester calme, dans toutes les situations qui peuvent se présenter en cours de trajet. Dans une grande ville, ces situations sont nombreuses (embouteillages, empressement du client, client agressif…). Un chauffeur de taxi professionnel, doit faire face à n’importe quelles situations, si difficiles qu’il soit.

Pour faciliter la communication entre lui et le client, il a l’obligation d’être serviable. En cours de route, le client peut lui demander d’autres services qui ne sont pas inscrits dans les rôles du taxi. De ce fait, pour arriver à satisfaire le client, un minimum de courtoisie et de maintien, lui sont d’une grande aide.

En outre, un chauffeur de taxi doit impérativement être en bonne santé. Sans une bonne condition physique, il ne pourra pas supporter les dérangements d’horaires. Un professionnel connaît pertinemment, que le taxi est au service de la clientèle 7 j/7 et 24 h/24.

On ne devient pas professionnel, sans avoir une qualité en plus sur les autres chauffeurs de taxi. Cette qualité est bien sûr la faculté de parler l’anglais. En étant chauffeur de taxi, il faut se préparer à avoir différentes nationalités comme clients. Vu que l’anglais est jusqu’ici la langue internationale la plus parlée, alors il serait moindre de pouvoir communiquer dans cette langue.

Tarifs bien étudiés et adaptés au service fourni

Les prix du taxi 94 sont organisés et fixés annuellement, par décision préfectorale. Ce n’est pas un prix imposé, mais plutôt un tarif maximal à ne pas dépasser.

Obtention du prix

Ce tarif maximal est tiré d’une étude bien précise, basée sur le kilométrage parcouru et les autres charges. On associe à ce prix d’éventuels élévations et les prises en charges maximales.

Le tarif de chaque course est calculé à partir de la distance du trajet, ou du temps passé dans le cas où l’on roule à moindre vitesse. Le chauffeur de taxi a le devoir et l’obligation de ne pas dépasser les limites exigées par la préfecture.

Plafonds des prix en 2018

Habituellement, les prix des courses de taxi 94, sont essentiellement composés de 3 caractères : nombre de passagers, indemnité au kilomètre et heure d’arrêt ou de moindre vitesse. Les tarifs ont la faculté d’être arrondis, dans le cas d’un dépassement en centime d’euro.

Le prix minimum d’un trajet en taxi, augmentations et compléments inclus, est établi à 7,10 €.

Cette année, les tarifs sont limités à :

  • 4 € dans le cas d’une prise en charge ;

  • 1,07 € par kilométrage (selon la distance parcourue) ;

  • 35,80 €/heure maximum concernant la durée d’arrêt (si le client a fait une réservation), ou la période de moindre vitesse.

Exceptionnellement, pour les taxis 94 cette phase d’attente est enclenchée :

  • En cas de non-réservation ou d’une prise en charge ;

  • Pour cas de réservation directe : à l’instant même où le client prend connaissance de l’arrivée du taxi à l’endroit indiqué ;

  • En cas de pré-réservation : au moment de la rencontre ;

  • En cas d’ajournement du taxi : à l’heure d’arrivée de celui-ci à l’endroit fixé.

Related posts

Quelles zones protégées visiter durant un voyage sur mesure au Pérou ?

Laurent

6 conseils de teambuilding pour motiver vos équipes

Oscar

Idée déco : la tendance africaine

Franck