• Home
  • Immobilier
  • Réussissez votre premier pas dans l’investissement locatif
Immobilier

Réussissez votre premier pas dans l’investissement locatif

L’investissement locatif Bayonne requiert préalablement une solide connaissance du milieu. Si vous avez l’intention de vous lancer, mais que ce domaine vous est étranger, voici quelques conseils qui vous seront utiles.

L’investissement locatif : les précautions

Il est toujours judicieux d’anticiper les différents types de situations. Se lancer dans l’investissement locatif clé en main sans réfléchir pourra impacter énormément sur votre plan de financement.

Votre premier pas dans ce monde sera le boost d’information. En effet, il est primordial de bien se renseigner au sujet des différents points concernant votre projet, comme :
• Le type de logement
• La nature de la location
• Le marché de l’immobilier locatif
• La sélection du locataire (location saisonnière, investissement location étudiant, etc.)
• Le montant du loyer
• La gestion locative
• Les taxes
• Le financement
• Le crédit…

D’autre part, vous devez tenir compte de l’aspect patrimonial de l’investissement. En effet, si ce projet d’immobilier locatif concerne votre couple, vous devez rassembler toutes les informations sur le plan juridique.

Informez-vous également sur les droits de succession pour préparer la transmission du bien à vos enfants.

Le type de logement à investir

Il existe 2 types de biens à savoir : les neufs et les anciens.

L’investissement dans des biens neufs présente une certaine contrainte. En effet, le prix d’achat est plus élevé par rapport à ce qu’il rapporte. Pourtant, un investissement dans l’immobilier ancien est jugé comme plus rentable.

Néanmoins, un logement neuf s’associe à un grand nombre d’avantages fiscaux et des charges à bas coût. Comme le dispositif Pinel, les logements neufs bénéficient d’une réduction d’impôts de 12, 18 ou 21% du prix du logement.

Tout savoir sur le budget, le financement et l’investissement

Effort d’épargne

De prime abord, il faut savoir que le loyer ne pourra généralement pas prendre en charge le remboursement mensuel de votre crédit. Vous devez donc mettre de côté une certaine somme pour votre investissement immobilier qui déterminera ensuite votre budget.

Investir signifie savoir gérer. En effet, vous devez prévoir en amont les travaux de réfection éventuels. Il se peut que la chaudière du locataire tombe en panne et vous devez avoir de l’argent pour la réparer. Par ailleurs, la trésorerie vous permettra de rembourser l’emprunt en cas de vacance locative.

Investir en optant pour le crédit

L’effet de levier du crédit vous permet d’obtenir un patrimoine. En choisissant l’immobilier locatif, vous deviendrez propriétaire d’un actif. Par ailleurs, la somme consacrée à l’investissement immobilier locatif sera en partie remboursée par le loyer.

Un apport personnel à prévoir ou non ?

L’effort d’épargne peut être compensé par l’apport personnel. Par ailleurs, vous pourrez profiter d’un meilleur taux ou encore d’un intérêt plus profitable par la banque. Mais surtout, le loyer peut prendre en charge le remboursement du crédit.

Avant tout investissement locatif, renseignez-vous auprès de la banque ou de la plateforme investissement immobilier. Vous obtiendrez toutes les informations à propos des conditions. Ensuite, un courtier pourra vous aider à trouver l’offre la plus souple grâce à l’évaluation de la politique et des critères de prêt des établissements financiers.

A lire aussi

La caution de loyer en Suisse pour un bail commercial

sophie

La maison écologique du moment

Franck

« Téléphone maison ! »

Franck

Garde-meuble : les atouts indéniables de cette solution de stockage !

Laurent

Les astuces pour réduire le coût de construction de votre maison

Nathalie

Installer une porte de garage : quel budget faut-il prévoir ?

Laurent

Trois conseils de pro avant d’acheter un terrain à bâtir

Claude

Déménagement sur mantes la jolie

Franck

Domotique : par où commencer pour rendre sa maison intelligente ?

administrateur