• Home
  • Santé
  • Simulation en santé : les détails de la formation
Santé

Simulation en santé : les détails de la formation

Quand il s’agit de simulation en santé, il existe une formation qui se focalise sur les techniques utilisées dans ce domaine. A la fois intéressante, originale et surtout efficace, la formation continue en santé est particulièrement prisée. Dans cette optique, on retrouve une demande relative à la formation de formateurs en simulation. Il est toutefois indispensable de disposer d’une attestation dans ce cas. Ces types de formation s’adressent particulièrement aux enseignants qui veulent se focaliser à une formation professionnelle continue, du genre développement spécialisé.

Chaque formateur doit disposer d’une formation spécialisée, relative au secteur de la simulation en santé. Cette formation doit convenir à l’infrastructure utilisée et à l’implication du formateur dans l’apprentissage de sa discipline.

Simulation en santé : le programme

Les personnels de santé sont concernés par la simulation en santé. C’est une technique éducative rattachée à la pratique réflexive et à l’instruction expérientielle. Le mode de gestion des dangers, l’étude des pratiques et les buts de la formation font partie intégrante de la simulation.

Différentes séances peuvent être programmées lors des sessions de simulation médicale. Chacune de ces sessions peut ensuite regrouper certains scénarios. Un débriefing, ainsi qu’une proposition d’actions d’amélioration sont effectués à la fin d’une séance.

Que ce soit en atelier, en simulation in situ ou encore dans un centre de simulation, les programmes réservés à celle-ci doivent répondre aux normes de pratiques établies dans le guide établi par la Haute Autorité de Santé. Il s’agit notamment du guide de bonnes pratiques en matière de simulation en santé.

Simulation en santé : le fonctionnement d’une séance

Certaines ressources, matérielles et humaines, sont utilisées lors d’une simulation en santé. Les formateurs usent d’un patient pour imiter les milieux et les situations de soins afin d’initier les intervenants aux procédures thérapeutiques et diagnostiques. Les personnels de santé pourront ainsi effectuer, à leur tour, les événements cliniques, les processus ainsi que les étapes de prise de décision.

La simulation se focalise sur l’usage de scénarios, assez compliqués, afin de :

  • Gérer les risques : aptitude à surmonter les événements exceptionnels, représentation de situations indésirables, etc.
  • Gérer les comportements : mode de communication, capacité de travail en équipe, mise en situation spécialisée, etc.
  • Pratique au raisonnement clinique thérapeutique et diagnostique.
  • Prise en charge des procédures et pratiques des gestes techniques à effectuer, que ce soient exceptionnels ou usuels.

Les objectifs éducatifs déterminés doivent correspondre aux méthodes de simulation établies.

A lire aussi

Complément capillaire : une solution durable pour votre chute de cheveux

Claude

Qu’est ce qu’un comparateur de mutuelle santé ?

administrateur

Le scan thérapeutique, idéal pour changer votre vie

Claude

La fleur cbd est désormais proposée sous forme de traitement médical

sophie

Le massage de l’ayurveda, la pratique à plusieurs vertus

sophie

L’ostéopathie et la grossesse

Franck

DHA et EPA : deux acides gras polyinsaturés utiles au cerveau

Claude

Comment l’ostéopathie peut aider à soulager la douleur arthritique ?

Nathalie

Ces adultes qui portent des appareils dentaires

Franck