Voyage et Tourisme

Top des astuces pour bien préparer une colonie de vacances

Les étés sont là, et bientôt vos enfants commenceront leurs vacances d’été. Ainsi, envoyer vos enfants dans des camps d’été est une opportunité parfaite pour les aider à grandir en dehors des écoles. Les camps sont un endroit idéal où votre enfant peut apprendre des activités parascolaires, forger de nouvelles amitiés, développer des compétences cognitives et sociales et s’amuser. Tous les enfants adorent aller aux camps, mais il est assez courant d’être nerveux et d’avoir la nervosité. Mais ne vous inquiétez pas, vous pouvez aider vos enfants à sortir de cette phase avec un peu de préparation.

Faites le bon choix

Les camps de jour spécialisés offrent aux enfants une introduction approfondie à quelque chose de nouveau qui les intéresse. De nombreux camps se spécialisent dans tout, du drame à la vie marine en passant par le football. Les enfants pourraient passer leurs journées d’été à faire des choses comme jouer du violon ou apprendre à placer un coup de pied de coin. Votre enfant peut être un naturel sur les barres asymétriques ou la poutre d’équilibre. Parlez à votre fils de ce qui l’intéresse. Découvrez à quel type de colonie de vacances 9 ans  il veut aller et combien de temps il peut y consacrer.  Le camp d’été donne aux enfants une exposition à des tonnes de nouvelles expériences et des liens avec de nouvelles personnes et amis. Chaque jour est différent et votre enfant sera exposé à de toutes nouvelles activités adaptées à son âge qui varient d’une semaine à l’autre. Pour garder les choses intéressantes, de nombreux camps font des choses comme des thèmes hebdomadaires.

Créer de l’enthousiasme en impliquant les enfants dans le processus de sélection

Un enfant qui va à une colonie de vacances 9 ans pour la première fois sera nerveux. C’est un nouvel environnement et se faire des amis et apprendre de nouvelles choses est difficile. Pour atténuer leur nervosité, impliquez-les dans le processus de recherche du bon camp. Incluez-les et demandez-leur ce qui les intéresse. Choisissez le camp qui l’intéresse, parlez-leur également de la durée qu’ils passeront dans le camp. C’est la première étape pour apaiser leur anxiété. Aussi, pré-vérifiez le camp. Trouvez des livres ou des films sur les camps et regardez ou lisez-les ensemble. Parlez également des camps avec votre enfant et dites-lui en quoi cela lui sera bénéfique. Partagez vos bons souvenirs dans le camp. Cela remontera comme par magie leur moral et les préparera pour les jours à venir.

Faites-leur savoir qu’il est normal de manquer la maison

Peu importe que le camp soit un camp de jour ou pour 2-3 heures. Les enfants, en particulier les débutants, peuvent se sentir assez tristes et avoir le mal du pays. Il est nécessaire que vous leur disiez qu’il est normal de se sentir triste et de manquer à la maison. Et mentionnez également qu’après quelques jours, ce sentiment disparaîtra et vous apprécierez votre temps là-bas. N’allez pas faire vos courses ou faire vos valises pour leur camp d’été par vous-même. Impliquez-les à chaque étape, cela les aidera à trouver des choses par eux-mêmes et à se sentir responsables envers eux-mêmes. Étiquetez tous leurs effets personnels afin qu’ils ne se mélangent pas avec les affaires des autres campeurs. Perdre des choses peut vraiment rendre un enfant nerveux, alors prenez des précautions.

 

A lire aussi

Que visiter durant un circuit à la carte en Ouzbékistan ?

Laurent

Canoë Vallon-Pont-d’Arc

sophie

Ce que vous devrez savoir pour bien préparer un camping en famille

Claude

Circuit en Argentine, un voyage au cœur de sa nature

Laurent

Le Sri Lanka, une destination de choix pour se dépayser

Laurent

Attelage remorque

Franck

Voyager en Grèce, c’est voyager à travers les siècles

Laurent

Descente de l’Ardèche : quelle activité aquatique choisir ?

sophie

Quelles sont les démarches pour une réclamation vol surbooké ?

sophie