Société

Tout savoir sur la Carpe koï

La carpe koï (Cyprinus carpio) est un poisson ornemental qui égaie le bassin extérieur. Un poisson sublime facile à élever. Il suffit de lui offrir un environnement répondant à ses besoins. Il s’agit d’un animal qui n’a pas peur de l’homme. Apprenez-en plus sur la carpe koï dans cet article.

Qu’est-ce que la carpe koï ?

La carpe koï fait partie de la famille des poissons d’ornement. Il s’agit d’une sous-espèce de carpe commune élevée particulièrement pour agrémenter un bassin aménagé pour des poissons ornementaux. Cet animal est très apprécié en Asie comme au Vietnam, au Japon ou encore en Chine.

Ce poisson est disponible en plusieurs couleurs pour satisfaire toutes les envies. Il est né à partir de croisement entre différentes espèces de carpes communes au début du XIXe siècle. Certaines variétés de koï sont de véritables pièces de collection. Une carpe koï adulte peut mesurer jusqu’à 90 cm de long.

Comment bien élever des carpes koï ?

Adaptée à la vie en bassin, la carpe koï est facile à apprivoiser. Elle apprécie le contact avec l’homme. Elle n’hésite pas à venir manger dans vos mains si vous lui présentez de la nourriture. D’ailleurs, ce poisson aime se faire caresser.

Le fond du bassin dans lequel vous élevez des carpes koï doit être sablonneux ou envasé. Ainsi, il permet à vos poissons de se mettre au chaud pendant les périodes de froids.

La température de l’eau influence la vie de la carpe koï. Quand il fait suffisamment chaud, cet animal se nourrit normalement. Par contre, il se nourrit rarement quand il fait froid et il entre dans une phase de semi-hibernation. Lorsque la température descend en dessous de 6 °C, la carpe koï hiberne. Elle se réfugie dans le fond du bassin pour rester au chaud.

De quoi se nourrit la carpe koï ?

La carpe koï est un poisson omnivore qui peut également se nourrir d’aliments d’origine végétale. Le bassin carpe koi peut aussi contenir d’autres espèces de poisson. Le koï est un animal particulièrement pacifiste puisqu’il ne se bat pas avec les autres poissons qui cohabitent avec lui même lors de la distribution de la nourriture.

Grâce à sa tendance herbivore, la carpe koï est facile à élever. Vous pouvez utiliser de la nourriture pour poisson de bassin pour nourrir vos koï. Ces derniers peuvent exiger un apport en protéines jusqu’à 30 %. Rassurez-vous, ils peuvent se contenter d’une alimentation riche en végétaux. Quel que soit le type de nourriture que vous choisissez de verser dans le bassin, n’oubliez pas de bien doser pour bien nourrir tous vos poissons.

A lire aussi

6 conseils de teambuilding pour motiver vos équipes

Oscar

Christophe Ambre, un surprenant magicien Suisse

Laurence B.

Zoom sur les bienfaits du CBD

sophie

Dans quel cas recourir à un expert d’assuré ?

Claude

Faites louer votre appartement !

Franck

Comment identifier une plateforme de jeux en ligne fiable ?

Emmanuel

Quel jeu pour remporter le jackpot ultime ?

administrateur

Application de nouveaux dispositifs pour améliorer les conditions de travail du salarié

sophie

Crâne mexicain: signification, histoire et utilisations

Laurence B.