Santé

Zoom sur le cannabis légal

Rate this post

La vente, l’achat et la consommation de cannabis sont interdis dans plusieurs pays. Il est, cependant possible de faire ces opérations seulement si le cannabis n’est pas propose sous sa forme brute mais transformée. Il s’agit du cannabidiol et c’est une forme légale à la vente et à la consommation.

A – CBD et THC, quelles sont les différences entre ces deux principes actifs du cannabis?

Le CBD ou cannabidiol est la forme du cannabis qui est généralement autorisée par tous les États du monde. Il s’agit d’une molécule active du cannabis qui agit sur l’anandamide, un neurotransmetteur cérébral. Elle n’a aucun effet négatif sur la capacité du cerveau et pourtant, elle optimise la relaxation. C’est un somnifère efficace.

Le THC ou tétrahydrocannabinol quant à lui est considéré comme stupéfiant. Il est donc interdit malgré les effets psychotropes avérés qu’il cause. En France et dans diverses nations, sa commercialisation et sa consommation sont formellement interdites. Pour le cannabis, il est possible d’en prendre s’il contient moins de 0,20 % de THC.

Toutes les variétés de cannabis sont pourvues de ces deux molécules avec des teneurs différentes selon l’espèce. Certains cultivateurs ont développé la plantation de variantes ayant une très faible teneur de THC pour que l’espèce puissant être commercialisées légalement.

B –Toutes les formes de cannabidiol

Boutiques physiques, coffee shops ou en ligne dédiées aux produits issus du cannabis, ce sont les lieux qui vendent le cannabidiol. Il peut être présenté sous forme de graines, huiles, feuilles, fleurs, cire, cristaux, huiles essentielles ou liquide pour e-cigarette.

Pour la prise, il est possible d’en consommer en infusion, décoction ou dans la cuisine. Il est aussi possible de le vapoter ou de le fumer en joint.

Ceux qui se soignent via la naturothérapie et l’aromathérapie s’en servent comme médicament. Ils en achètent en pharmacie sur ordonnance.

C – Le cannabis légal et ses vertus thérapeutiques

Depuis des lustres, on utilisait le cannabis pour apaiser des plusieurs maladies et douleurs. Il permettait aussi d’en dormir les malades. Outre les tradipraticiens (guérisseurs, chamans), des chercheurs modernes se sont aussi lancés à la recherché des vertus du cannabis depuis le XIXe siècle.

On utilise souvent le cannabis légal comme remède contre les pathologies neurodégénératives dont le Parkinson et l’Alzheimer ainsi que l’épilepsie et les maux touchant le système nerveux.

Le CBD dispose également d’éléments qui luttent contre l’insomnie, l’anxiété et la dépression. Plusieurs personnes s’en servent également pour soulager les douleurs relatives au cancer.

Related posts

Le principe du rééquilibrage alimentaire

Nathalie

Vous n’êtes pas Super Jaimie !

Franck

Médecine esthétique Paris : tout ce qu’il faut savoir

Franck