• Home
  • Automobile
  • 4 conseils pour remorquer une voiture en panne en toute sécurité !
Automobile

4 conseils pour remorquer une voiture en panne en toute sécurité !

5 (100%) 5 votes

Votre véhicule ne démarre plus suite à une panne d’essence, une batterie vide, un coup de froid…. Mais dans votre malheur, un ami ou un bon samaritain propose de vous tracter ? Voici les conseils pour remorquer un véhicule dans les règles de l’art sans risquer une amende.

Renseignez-vous sur votre assurance auto

Avant de procéder à un remorquage de véhicule, il est nécessaire de vérifier le terme de votre contrat d’assurance auto. La plupart des compagnies d’assurances proposent une garantie de remboursement des frais dédiés au remorquage de votre voiture jusqu’au garage le plus proche. Pour cela, vous devez consulter les détails en concernant qui sont stipulés dans le contrat. Tâcher de comprendre la limite kilométrique, les dommages pris en charge et s’il existe une franchise à verser en rapport avec le remorquage de voiture.

Choisissez le matériel adapté

Oubliez les chaînes et cordes : en cas de freinage, vous risquez de rentrer dans la voiture qui vous tracte (sans moteur, vous n’aurez plus d’assistance au freinage.). Choisissez une barre de remorquage rigide, démontable et homologué. Grace ce matériel, vous ne risquer pas de vous trouver en mauvaise posture à l’encontre du véhicule tracteur au moment des coups de frein.
À retenir : que le choix de la barre doit se faire en fonction du poids du véhicule à tracter. Vous trouverez cette information sur la carte grise au code F.

Attachez les deux voitures ensemble

Pour attacher les deux voitures ensemble, pensez à garer le véhicule tracteur devant l’engin en panne à une distance de 1 à 2 mètres. Puis mettre en place les anneaux de remorquage sur les deux véhicules (celui à tracter et celui qui tracte), en suivant le mode d’emploi de la barre de remorquage. Cet anneau se trouve à l’avant gauche ou à l’arrière à l’opposé de la sortie d’échappement. Enfin, il faut bien vérifier et assurez-vous que les freins et la direction sont fonctionnels afin de pouvoir contrôler la voiture tirée.

Restez vigilant sur la route

Avant de prendre la route mettez-vous d’accord avec l’autre conducteur sur une signalétique gestuelle simple et claire afin que le conducteur tracté puisse anticiper les décélérations et les freinages, surtout pour le conducteur de la voiture tractée. Une fois sur la route, le conducteur qui tracte doit adopter obligatoirement une conduite souple ne dépassant pas les 25 km/h. Vous ne pouvez pas vous rendre sur l’autoroute ni utiliser la voie rapide, circulez seulement les voies secondaires. Enfin, les feux de détresse des deux véhicules doivent être allumés pour prévenir les autres usagers de la route du potentiel danger que représente ce remorquage. Cette façon, de procéder doit servir que pour de très courtes distances.

Toutefois, si vous avez des difficultés à tracter une remorque en cas de panne de voiture, vous pouvez appeler un professionnel de dépannage remorquage pour remorquer votre véhicule. Les entreprises de remorquage peuvent se déplacer partout, même à domicile. Ce type de service à certes un coût, mais cela vous évite les désagréments d’un remorquage

Related posts

Voiture sans permis : Entre le succès et les clichés

Laurent

Voyager à moto, c’est possible ?

Laurent

L’entretien de votre voiture est vital

Laurent